A la requête et avec l’accord du Conseil d'Unité, un ensemble d'informations et de règles pratiques, basées sur l'expérience des années précédentes, ont été regroupées au sein d'une charte d'unité à l'usage de tous les membres de l’unité et des parents des animés. Nous vous invitons à en prendre connaissance.

Voir la charte d'unité au format PDF. 

1. INSCRIPTION et PARCOURS SCOUT

Toutes les sections de l’unité scoute du CCM offrent à leurs animés la possibilité de vivre l’expérience scoute. L’unité scoute du CCM est une unité mixte. La structure actuelle de l’unité offre plusieurs parcours possibles :

  • 2 ribambelles mixtes
  • 1 meute mixte, 1 meute de filles et 2 meutes de garçons
  • 1 troupe mixte, 1 troupe de filles et 1 troupe de garçons
  • 1 poste mixte

Le nombre de places est limité par section et par tranche d’âge (par exemple tous les enfants nés en 2008) sur base des recommandations de la Fédé d’un part (pour assurer un encadrement suffisant) et l’expérience des animateurs au sein de l’unité d’autre part (pour assurer une animation de qualité en tenant compte également de contraintes logistiques).

Le staff d’unité est responsable pendant son mandat d’assurer le bon fonctionnement pérenne de l’unité et donc des inscriptions des animés dans l’ensemble de ces sections. Les ré-inscriptions d’animés déjà présents dans l’unité sont gérées par le staff d’unité sur la base des critères suivants :

  1. Priorité du choix de section pour les regroupements de fratries déjà présentes dans l’unité,
  2. Optimisation des regroupements des animés dans chaque section (mixte ou non-mixte) en combinant dans la mesure du possible les souhaits de copain/copine avec à la proposition de répartition par les animateurs qui connaissent le mieux les animés (ce dernier avis étant prioritaire en cas de places limitées).

Les demandes de nouvelles inscriptions (externes) se font dans l’ordre d’arrivée. L’unité tente d’accueillir les familles dans leur ensemble : s’il n’est pas possible d’accueillir tous les membres d’une famille (parce que certaines sections seraient déjà complètes), l’unité recommandera à cette famille de chercher de préférence des places dans une autre unité scoute de la région pour privilégier le regroupement des fratries au sein d’une même unité.

La structure actuelle de l’unité ne permet pas de tenir compte de plus de critères : il est donc possible que l’unité propose à votre enfant un parcours (mixte ou non-mixte) en fonction des places disponibles. Le choix final reste dans les mains des parents qui décident de prolonger ou non le parcours scout de leur enfant au sein de l’unité scoute du CCM, en fonction de la place proposée par l’unité. L’inscription est formalisée lors du paiement de la cotisation qui inclut une assurance pour votre enfant (en cas de souci financier, le staff d’unité est à votre écoute pour trouver la meilleure solution).

Demande aux parents:

  • Introduire une demande de ré-inscription pour chacun de ses enfants chaque année lorsque l’unité lance la campagne d’inscription via son site internet: cela permet de disposer d’un listing avec les coordonnées à jour et d’évaluer le nombre de places disponibles dans chaque section.
  • En cas de montée à la section suivante (ex : des baladins aux louveteaux), il est possible de préciser le nom d’un ou deux animés de l’âge de son enfant, avec lequel il/elle souhaiterait éventuellement se retrouver, ainsi que le souhait de voir sa fratrie regroupée (ou non) au sein d’une même section.

Demande aux staffs de section:

  • Communiquer au staff d’unité, avant les camps de juillet, une proposition de répartition des animés qui montent, en fonction de leur personnalité observée sur le terrain et de leurs affinités au sein des petits groupes.

2. PRESENCE

Le projet scout au sein de l'unité CCM se construit progressivement tout au long de l'année et pas uniquement au camp. Afin de permettre au groupe d'animés d'apprendre à bien se connaître avec leurs animateurs et de bénéficier du transfert de compétences scoutes tout au long de l'année (avec comme point culminant le grand camp évidemment!), une présence régulière des animés est requise. La réunion scoute n’est pas une activité bouche-trou du WE, mais un engagement au sein de l’unité, de sa section de son petit groupe.

Les camps constituent l’aboutissement du parcours de votre enfant tout au long de l’année : la présence de vos enfants au camp est indispensable. Toute absence perturbe le bon fonctionnement du camp, que les animateurs planifient dès le début de l’année (les dates du camp sont communiquées dès le début de l’année lors des réunions de parents – pendant la 2ème moitié de juillet pour la plupart des sections).

Demande aux parents:

  • faire un choix : si vous savez que votre enfant ne pourra (quasi) jamais venir le samedi, cela ne lui permettra pas de vivre pleinement l'expérience scoute et cela empêche d'autres enfants, qui n'ont pas d'autres activités, de rejoindre l'unité du CCM.
  • assurer la présence et ponctualité de votre enfant aux réunions et activités de l'unité (ainsi que la ponctualité des parents en début et fin d’activité).
  • prévenir le staff de section en cas d'absence dès que possible et au plus tard le jeudi soir : les animateurs se réunissent pendant la semaine avant la réunion pour planifier l'activité du samedi. S'ils savent à l'avance qu'il y aura des absents, cela peut leur permettre d'adapter leur animation pour ne pas pénaliser les animés présents (un grand jeu génial peut complètement échouer si trop d'animés sont absents. C'est une source de démotivation pour les animateurs et les animés présents).
  • respecter les horaires des activités scoutes, pendant lesquelles les animateurs sont responsables de votre enfant: les départs anticipés ou les arrivées tardives pénalisent le groupe (animation raccourcie ou arrêtée) ou alors un animateur doit sortir de l'animation pour gérer un seul animé. Dans tous les cas, le staff de section doit en être informé au préalable et marquer son accord (par exemple, l'animation peut avoir lieu hors site et il n'est pas possible de répondre à la demande).
  • assurer la présence de ses enfants au grand camp de juillet 

Demande aux staffs de section : 

  • prendre les présences des animés à chaque réunion
  • au-delà de deux absences injustifiées, contacter les parents pour évaluer s'il y a un motif particulier
  • au-delà de trois absences injustifiées, contacter les parents pour évaluer si l'animé continue son parcours scout ou alors permettre à un enfant sur liste d'attente de rentrer dans l'Unité

3. UNIFORME

L'uniforme est un élément très important du projet scout et un facteur très important de reconnaissance, d'intégration et même de sécurité au sein du groupe. En particulier pour les activités hors site, le port de l'uniforme et du foulard permet d'un seul regard aux animateurs d'identifier la présence de leurs animés même au sein d'un groupe d'autres enfants;

  • Les éléments indispensables sont le foulard et le pull/la chemise de la section
  • Les éléments souhaités sont le short/la jupe de la section
  • Les chaussures doivent être adaptées aux conditions climatiques: la "bottine" scoute reste un accessoire très pratique et adapté à quasi tous les temps.

Tous les détails sur l'uniforme seront mis à jour sur le site de l'unité CCM: www.scoutccm.be

L'unité organise chaque année lors de la journée de passage une bourse aux vêtements :

  • Il est possible d'acheter des uniformes neufs (ou d'en commander),
  • Il est possible de revendre d'occasion les uniformes (en état correct) de vos enfants et donc d'acheter des uniformes d'occasion,
  • Le troc ou le don est possible pour les parents qui le souhaitent entre eux,
  • Les écussons sont mis en vente lors de la bourse.

En dehors de la bourse aux vêtements, il est toujours possible d'aller se fournir à la Maison des Scouts à Waterloo. L'unité a un stock permanent de foulards et de la majorité des écussons.

Demande aux parents:

  • assurer que votre enfant porte son uniforme complet à chaque réunion!
  • prévenir le staff de section en cas d'oubli du foulard pour disposer d'un foulard temporaire (voire d'en racheter un nouveau s'il est perdu)

Demande aux staffs de section:

  • s'assurer que tous les animés portent leur foulard à chaque réunion
  • en cas de tenue non-adaptée, le signaler aux parents pour aider à mettre en conformité

4. SANTE

Les animateurs scouts ne sont pas des médecins ou des thérapeutes. En cas de problèmes de santé spécifique d’un animé, ils ne peuvent se substituer à des spécialistes afin d’assurer les soins requis pour votre enfant. Si vous confiez vos enfants à une section pour une animation scoute, sauf information contraire de votre part, il est supposé être en bonne santé.

Demande aux parents:

  • remplir les fiches santé pour chacun de vos enfants chaque année et avant chaque hike/camp!
  • prévenir le staff de section en cas d’évènement familiaux pouvant avoir une influence sur le comportement de votre enfant (décès, séparation, …)
  • en cas de traitement médical régulier suivi par un enfant, prévenir le staff de section en cas de changement de ce traitement, surtout pendant les WE ou les camps

Demande aux staffs de section:

  • vérifier toutes les fiches santé des animés et assurer la « bobologie » (premiers soins pour les petites plaies et bosses).
  • en cas de comportement inhabituel, le signaler aux parents pour identifier s’il y a des causes externes particulières

5. CAMPS & POUX

Ces charmantes petites bestioles, dont la seule évocation donne envie de sa gratter la tête, peuvent être un vrai cauchemar à gérer par les animateurs surtout lors des camps. C'est d'autant plus un problème que les animés sont complices: ils adorent jouer ensemble, sauter l'un sur l'autre, dormir à proximité l'un de l'autre, … ce qui favorise les échanges.

Rassurez-vous, tous les enfants (ou presque) ont des poux, même les plus propres, les plus riches et les plus attentifs… ça arrive!

Par contre, s'il est devenu assez facile de faire un traitement anti-poux à la maison, il est beaucoup plus difficile pour des animateurs de gérer 20 à 50 traitements en fonction de la taille de la section pour éviter l'épidémie.

  • Cela coûte de l'argent (environ 250€ pour traiter une section de 35 animés comme expérimenté lors des derniers camps) ;
  • Cela pénalise les animés (qui doivent subir un traitement au lieu de vivre une animation) ;
  • Cela peut s'avérer quasi impossible à gérer par les animateurs en particulier sur une prairie où il n'y aurait pas d'accès aisé à l'eau potable car il faut en outre nettoyer tous les sacs de couchage, oreillers, doudous, vêtements ;
  • Cela ne doit plus arriver!

Demande aux parents avant chaque camp:

  • vérifier quelques jours avant le camp que votre enfant ne soit pas porteur de poux/lentes: cela vous permet d'effectuer un traitement efficace avant le camp si vous en détectez.
  • prévenir le staff de section en cas de problème avec des poux: soyez honnêtes et pragmatiques. Si vous venez de faire un traitement anti-poux le jour-même, est-ce judicieux de le conduire ce même jour à son camp? Non.

Demande aux staffs de section à l’accueil des camps:

  • contrôler systématiquement les poux lors de l'arrivée d'un enfant au camp
  • en cas de détection de poux: demander aux parents de reprendre l'animé pendant 24h afin que les parents effectuent un traitement à domicile complet (cheveux et tout le matériel/vêtement de l'enfant).
  • Après ce traitement, l'animé sera le bienvenu au camp avec les produits adéquats pour la continuité du traitement.

6. CAMPS et COLIS

Pendant les camps, les animés se retrouvent la plupart du temps en pleine nature (en bâtiment ou sous tente) et ne sont pas joignables par téléphone (les gsm sont interdits sauf dans certaines conditions spécifiques expliquées par les animateurs) mais seulement via la poste traditionnelle. Les animateurs observent chez leurs animés des grands sentiments de joie lorsque les enfants reçoivent une petite lettre ou un gros colis, mais également un sentiment de jalousie ou pire de chagrin chez ceux qui en reçoivent moins ou pas du tout.

Afin de privilégier la meilleure ambiance pendant les camps et limiter une escalade en taille et nombre de colis, les colis ne sont plus autorisés pendant les camps (si la section en reçoit tout de même, le colis est transmis le dernier jour du camp à l’enfant).

7. CAMPS PI et ACOMPTE

Le poste met chaque année les animés les plus âgés (les pionniers de 16 à 18 ans) en projet pour apprendre à concevoir, en groupe, un camp scout. Le poste de l’unité du CCM stimule régulièrement l’organisation de camp pionnier à l’étranger afin de combiner l’expérience scoute avec un enrichissement socio-culturel.

Voyager en Europe, en groupe, n’est pas gratuit et le budget dépend du projet de camp conçu par les pionniers au sein du poste. Le staff de cette section stimulera donc les pionniers tout au long de l’année pour effectuer quelques jobs pour les aider à réaliser ce projet afin de réduire le coût total du projet.

Afin de réduire d’avantage ces coûts, le staff essaye d’anticiper l’achat de billets d’avion, train, bus. Toutefois, quasi chaque année le staff pionnier se retrouve face à des parents dont les enfants ont décidé d’arrêter leur parcours en cours d’année ou dont le programme de vacances change en dernière minute… et qui refusent de payer ces billets achetés à l’avance.

Demande aux parents:

  • Lorsque le staff informe les parents du projet de camp et du prix estimé du billet éventuel en cas de voyage à l’étranger, confirmer la présence de l’animé au camp et s’engager à verser l’acompte demandé et le prix complet du billet (même si l’animé arrête son parcours).
  • Soutenir la participation des pionniers à quelques jobs sur l’année

Demande aux animateurs:

  • Communiquer au plus tôt aux parents le projet de camp, l’estimation du budget et le montant éventuel d’un acompte en cas de voyage